Un livre à lire absolument pour comprendre ce qu’est l’intelligence émotionnelle et son impact sur notre vie. Le livre Intelligence Emotionnelle de Daniel Goleman, diplômé en psychologie clinique et développement personnel à Harvard, a été une vrai révélation pour moi.

On a tendance à privilégier le quotient intellectuel à l’école et dans l’éducation en général alors que le quotient émotionnel fait toute la différence dans la réussite à l’âge adulte. L’intelligence émotionnelle serait comme le QI, héréditaire en grande partie (certains enfants ont naturellement une plus grande intelligence que d’autres) mais le cerveau est malléable surtout enfant. Il est donc possible et important d’améliorer l’intelligence émotionnelle dès l’enfance.

Pourquoi l’intelligence émotionnelle est elle si importante?

Arrivé aux études supérieures, l’intelligence émotionnelle permet de se motiver, de rester confiant malgré les mauvaises notes ou remarques pour continuer à travailler.

Dans la vie active, elle est cruciale pour s’intégrer dans une nouvelle entreprise, tisser des contacts, comprendre les rapports sociaux et gérer les conflits. C’est ce qu’on appelle aujourdhui soft skills en entreprises. Goleman donne l’exemple d’un diplômé avec un fort QI qui n’a pas réussi à faire carrière, restant au même poste, la même entreprise alors que son camarade avec un QI plus faible mais un quotient émotionnel plus élevé est devenu directeur d’une société au bout de 10 ans de carrière.

Les soft skills sont particulièrement recherché par les recruteurs aujourd’hui et sont sont donc primordiales pour réussir professionnellement.

Dans la vie personnelle également car en sachant mieux maîtriser ses émotions, comprendre une situation, désamorcer un conflit, et maîtriser les émotions de notre interlocuteur, nous sommes plus à même d’être aimé donc d’avoir beaucoup d’amis. Au sein de la famille et du couple cette qualité est nécessaire pour plus d’harmonie et avancer ensemble.

Je ne saurais que recommander ce livre très complet et éclairant sur l’importance d’accepter ses émotions pour développer l’intelligence émotionnelle. Cela rejoint ce qu’on fait en méditation de pleine conscience ou mindfulness, respirer, écouter et accepter ses émotions, son corps et l’environnement. Le livre permet de mieux comprendre le fonctionnement de notre cerveau, les mécanismes de la colère ou de la dépression.

Bonne lecture!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :